jeudi 27 janvier 2022

Le Métavers pour les nuls

Prévu par Mark Zuckerberg le Métavers est un monde virtualisé dans lequel vous pénétrez grâce à des outils numériques. Le Métavers fait partie de ces technologies dont on vous dit que c'est nouveau que c'est disruptif que c'est innovant alors que cela existe depuis 20 ans et nous le savons bien.

Mais alors, quel est le projet de Mark Zuckerberg pour remettre sur le devant de la scène ce concept de Métavers et surtout, que va t-il se passer quand Facebook va se transformer en Métavers ?

La première manifestation du Métavers, c'est bien sûr SeconLife.

Métavers SecondLife, le premier de l'histoire

Metaverse City

SecondLife fut le premier univers virtuel en 3D créé en 2003, il y a donc bientôt 20 ans. On peut dire qu'il a mit du temps à émerger. A l'époque ce fut un certain succès parmi les plus numériques d'entre nous mais les outils numériques n'avaient pas encore la puissance nécessaire pour rendre l'expérience assez intéressante afin de se généraliser pour la plupart d'entre nous.

Puis cet univers virtuel fut délaissé mais il continua de vivoter, il y eut toujours quelques adeptes, jusqu'à ce que dernièrement Marck Zuckerberg et ses facéties le remirent totalement au goût du jour.

Définition du Métavers

Un Métaverse (bien sûr que nous mettons un accent en français !) est un monde virtuel dans lequel vous pouvez "vivre" c'est-à-dire passer du temps à faire des choses similaires au monde réel et vivre en réalité augmenté, c'est-à-dire faire des choses au delà de ce que vous pouvez faire dans la réalité. 

Un Métaverse est sans doute constitué de plusieurs éléments qui vous permettent d'avoir la sensation de vivre alors que vous êtes dans un monde numérique  mais que vous ressentez. Dans un Métavers, les outils numériques vous donneront la sensation d'échanger avec d'autres par l'intermédiaires de vos avatars.

Attention, vous aurez la sensation d'échanger avec d'autres mais ces "autres" pourront être des robots ou des bots des chatbots, c'est à dire des entités numériques vous donnant l'impression d'échanger avec des humains.

Histoire du Métavers

Je fais commencer l'histoire du Métavers avec Mayetic Village le premier éditeur de solutions web collaboratives, la première plateforme d'échanges sur Internet qui naît dans les années 2000. 

On ne trouve quasiment plus aucune trace de Mayetic Village. Aujourd'hui c'est devenu un blog de tourisme pour homosexuels ! Sans doute un petit malin qui cherchait à récupérer les "bakclinks" ... Bref, comme quoi des choses peuvent disparaître d'Internet.

Je la poursuis avec la naissance de Viaduc en juin 2004, une plateforme que tous les professionnels de l'époque ont connue. Le bon goût de Viaduc c'est que c'était payant et donc n'y accédaient que des professionnels motivés pour partager et échanger.

En novembre 2006 Viaduc devient Viadéo et la plateforme devient gratuite, c'est l'avènement des Trolls et des échanges sans intérêts, des sollicitations non sollicités, des contacts par centaines, par milliers. Viadéo meurt environ en 2015 croulant sous les Trolls et les faux profiles, encore un problème de modération.

Au sein de Viadéo vers la fin, on pouvait avoir cette impression terrible d'être dans un désert numérique, vous écriviez un article tentiez de la faire découvrir à vos relations mais plus aucun retour, plus rien, plus personne derrière des profiles qui ne vivaient plus rien que des identités numériques mortes.

Aujourd'hui, il y a LinkedIn, la plateforme d'échanges pour les professionnels. Ayant réussi à distinguer des rôles au sein de la plateforme, les étudiants, les recruteurs, les demandeurs d'emploi, les journalistes, elle sait se vendre et vendre différents services. Attention les travers de LinkedIn sont nombreux mais elle est pour l'instant le Métavers pour les professionnels.

Et bien sûr pour finir aujourd'hui, Facebook, Instagram, Tick tock, toutes ces plateformes d'échanges de photos de posts, d’interaction par messagerie interne mais également de vente en ligne, Le bon coin et pourquoi Amazon, avec toutes ces fonctionnalités qui se mélangent et s'indifférencient.

Il faut également compter sur les plateforme de jeux qui développent également de nombreuses fonctionnalités de partage collaboratif, de messagerie et autres échanges numériques.

Toutes ces plateformes deviendront-elles des Métavers ? En tous cas se sera très certainement leur objectif dans les prochaines années. Je crois que l'on peut déjà considérer certaines d'entre elles comme des Métavers, c'est à dire des endroits numériques où nos concitoyens passent le plus clair de leur temps.

Développement du Métavers

Nous effectuons de plus en plus de tâches quotidiennes dans une applications numérique, des tâches comme acheter des billets de train, d'avion, faire ses courses, un métavers serait alors une application qui regrouperait un peu tout cela. 

Et l'on voit le rêve de M. Zuckerberg se réaliser, FaceBook deviendrait une plateforme où vous pourriez faire la plupart de vos tâches quotidiennes, une plateforme sur laquelle vous passeriez le plus clair de votre temps.

Vous pouvez dors et déjà organiser des réunion professionnelles, familiales en restant derrière votre ordinateur. Nous allons donc utiliser de plus en plus d'outils numérique casque de réalité virtuelle ordinateurs pour interagir depuis chez nous.

Le Métaverse prend donc le contre pied total du parti pris du film CLONES avec Bruce WILLIS où votre corps est dans un caisson et vous actionnez un robot par vos pensés ce robot est votre clone qui agit dans le monde réel.

Dans le film clone votre corps actionne un robot dans  le monde réel
Dans le film CLONES votre corps actionne un robot

Dans le film CLONES il reste un monde réel mais il faut bien dire que la solution du métavers est bien moins coûteuse.

Serons-nous obligés de nous transférer dans le Métavers, gageons que les meilleurs d'entre nous réfractaires à la virtualisation totale du monde, empêchant les contacts physiques, sauront résister.

Les outils du métavers

Pour rendre l'expérience du virtuel plus immersive, il existe les lunettes 3D ou des appareils permettant de fixer votre smartphone sur vos yeux.

Pour pouvoir authentifier des œuvres d'art numériques, il existe la blockchain et les NFT (non fongible token en vente sur les plateformes dédiées). Vous pourrez utiliser ces moyens de paiement ou d'authentification dans le Métavers.

Pour aller plus loin dans la compréhension du métavers

Pour comprendre la genèse de la numérisation et la création de ces mondes virtuels je vous propose de lire l'article :

Hommes et Sciences - Blog d'information - La virtualisation numérique va t elle tout envahir ?

Notre référenceur :

Actualité internet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire